La comédienne Doris Devigny nous parle en toute simplicité.

Qui est Doris Devigny?

Je m’appelle Doris Devigny, je suis une comédienne, j’ai fait des études de théâtre à Paris. Je suis originaire du Cameroun, où j’ai passé mon enfance et je suis Parisienne depuis 2008.

D’où vient ta passion pour le théâtre/cinéma ?

Depuis mon enfance, je nourris une passion pour le théâtre. Après mon arrivée en France, cette passion n’a pas disparu. J’ai toujours aimé ça, alors j’ai continué.

Quel est ton lien avec Delphy production ?

Je fais la connaissance de Delphy Production, grâce à Émil Abossolo Mbo, qui joue le génie dans le film.  J’ai fait la rencontre d’Émil il y a dix ans sur un autre plateau. Pour ce projet, c’est lui qui me présente Patricia Kwende, ensuite, j’ai passé le casting et j’ai été retenue. C’est la première fois que je travaille avec une réalisatrice Camerounaise. J’ai eu un vrai coup de cœur pour le travail de Patricia, puis les rapprochements qui se sont faits naturellement. C’était une belle expérience !

Comment tu trouves le film ?

Lorsque j’ai reçu le scénario, j’ai adoré l’histoire, elle est belle et le message porté est puissant.

Comment était l’ambiance du tournage ?

L’ambiance était très bonne sur le plateau. Les répétitions ont créé beaucoup de liens entre nous, malgré le fait que c’était le premier tournage pour certaines actrices. Pendant les répétitions, on a pu bénéficier de l’expérience et du soutien d’Émil Abessolo Mbo, qui était comme un grand-frère. Grâce à lui, notre jeu a gagné en justesse, on a pu s’approprier nos rôles plus facilement, sans compter de la motivation permanente de Patricia. 

Présente-nous, Élodie ?

C’est une jeune fille qui est venue poursuivre des études en France, et qui se retrouve dans la famille de son oncle.  Elle doit trouver sa place dans cette nouvelle famille. Ce qui n’est pas gagné.

Comment as-tu préparé ton rôle dans le film ?

Le rôle n’était pas facile, mais le personnage est très touchant.  Je me suis nourrie des récits des personnes qui vivent ou qui ont vécu cette situation autour de moi. Dénoncer ces horreurs a été une source de motivation supplémentaire.

Le personnage de la mère est un peu troublant non ?

En effet, le personnage de la mère est une clé de compréhension de la situation. Ce personnage souligne l’ambivalence de la situation, comment guérir et se reconstruire quand on n’a pas reçu d’amour ? Je tiens à féliciter le jeu d’acteur, car l’actrice qui incarne le personnage a une personnalité diamétralement opposée à la mère dans la film.

Quels sont tes projets actuels ?

Je suis en tournage de la série Mon destin, et en tournage aussi d’un film Le bureau et en promotion de l’enfant de l’autre. Toute mon actualité est disponible sur ma page instagram « Doris Devigny ».

Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter ?

Que mes rêves se réalisent!

Interview receuilli par Linda S. Moundene

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *